Juni 13, 2021
Von Freie ArbeiterInnen Union (FAU)
222 ansichten


En marche contre la guerre et pour l’internationalisme en action !

Le „Freie Arbeiter*innen Union“ (FAU) participe actuellement Ă  une importante dĂ©lĂ©gation internationale dans la rĂ©gion autonome du Kurdistan (nord de l’Irak). La raison en est la poursuite des crimes contre les droits de l’homme, des actions militaires et des provocations de la part du gouvernement turc et du rĂ©gime de Barzani, qui lui est procheÂč, ainsi que la dĂ©tĂ©rioration des conditions de travail et de vie des travailleurs de la rĂ©gion.

En tant que fĂ©dĂ©ration syndicale internationaliste, nous sommes aux cĂŽtĂ©s des travailleurs et des paysans du monde entier et contre la dictature turque qui frappe de guerre, de destruction de la nature et d’oppression politique toute la rĂ©gion dite du Proche-Orient.

Contexte

Le rĂ©gime turc du dictateur Recep Tayyip Erdoğan mĂšne une politique d’annexion et de nettoyage ethniqueÂČ. Le plus grand contrepoids Ă  cette politique de guerre raciste est le mouvement communautaristeÂł. Ce mouvement est organisĂ© en Turquie, en Syrie et en Irak et est principalement soutenu par les Kurdes, mais aussi par les Yezidis, les Arabes, les TurkmĂšnes, les Assyriens et les membres de nombreuses autres communautĂ©s en tant que projet multiethnique.

En Irak, la Turquie tente actuellement de prendre le contrĂŽle des zones de repli des organisations communaliste, ainsi que des zones frontaliĂšres de la rĂ©gion administrĂ©e par les communistes dans le nord et l’est de la Syrie (Ă©galement connue sous le nom de Rojava). Ainsi, elle effectue rĂ©guliĂšrement des bombardements sur le territoire irakien contre des rĂ©volutionnaires prĂ©sumĂ©s ou rĂ©els. Dans le mĂȘme temps, le clan Barzani et l’État turc Ă©tendent leur prĂ©sence militaire dans ces rĂ©gions. Ces derniers mois, plus de 40 bases militaires ont Ă©tĂ© Ă©tablies et des milliers de soldats ont Ă©tĂ© transfĂ©rĂ©s dans la rĂ©gion.

Avec les attaques et les frappes aĂ©riennes actuelles, la Turquie tente de provoquer une guerre intĂ©rieure kurde entre les communalistes et le rĂ©gime Barzani, qui est Ă©conomiquement dĂ©pendant de la Turquie. Cette tactique vise Ă  affaiblir la rĂ©sistance kurde contre la Turquie, Ă  couper le nord-est de la Syrie de ses voies d’approvisionnement et Ă  lĂ©gitimer une occupation turque de certaines parties de l’Irak.

Communalistes et syndicalistes du monde entier main dans la main

La communautĂ© mondiale est actuellement confrontĂ©e Ă  des problĂšmes dramatiques qui ne peuvent ĂȘtre reportĂ©s. La catastrophe climatique, le renforcement de dictatures comme celle de la Chine ou celui des mouvements de droite, l’expansion des technologies de surveillance et les consĂ©quences Ă©conomiques et sanitaires de la pandĂ©mie de Covid-19 nous menacent tous.

Afin de contrer cette misĂšre par des alternatives sociales et Ă©cologiques au-delĂ  de l’exploitation et de l’hĂ©tĂ©ronomie, les forces Ă©mancipatrices et les mouvements sociaux du monde entier doivent travailler ensemble. Le cadre de rĂ©fĂ©rence de nos actions doit ĂȘtre mondial. Pour cette raison, la FAU se considĂšre comme profondĂ©ment liĂ©e aux communalistes du Moyen-Orient, ainsi qu’aux zapatistes du Mexique et aux syndicats syndicalistes du monde entier.

Avec notre prĂ©sence en Irak, nous voulons apporter notre contribution pour arrĂȘter les invasions turques en Syrie et en Irak et soutenir le concept de communalisme par la solidaritĂ© internationale.

Nous demandons Ă  tous les travailleurs humanistes et internationalistes et Ă  tous les syndicats syndicalistes du monde entier d’attirer l’attention du public sur les conflits et les mouvements au Moyen-Orient. Nous vous demandons de traduire les textes, de vous former Ă  la solidaritĂ© critique et d’en discuter avec vos collĂšgues et camarades.

Dans une solidarité sans bornes,

Délégation de la FAU,

Erbil, Irak
10 juin 2021

Notes

Âč La famille Barzani occupe diverses hautes fonctions dans la rĂ©gion autonome du Kurdistan (dans le nord de l’Irak) (par exemple, le poste de premier ministre et de ministre-prĂ©sident) et exerce un contrĂŽle important sur le secteur privĂ© rĂ©gional. Ils ont empĂȘchĂ© Ă  plusieurs reprises la tenue d’Ă©lections conformes Ă  l’État de droit.

ÂČ On peut citer Ă  titre d’exemple le nettoyage ethnique des villes kurdes en Turquie depuis 2015, les guerres d’agression contre l’administration autonome du nord et de l’est de la Syrie, qui violent le droit international, et le soutien Ă  la guerre d’agression azerbaĂŻdjanaise contre le Haut-Karabakh.

3 Le confĂ©dĂ©ralisme communaliste est un mouvement attachĂ© aux valeurs de la dĂ©mocratie de proximitĂ©, des droits des femmes et des minoritĂ©s, et de l’Ă©cologie, qui vise Ă  confier l’essentiel du pouvoir de dĂ©cision sociale aux assemblĂ©es de base et aux comitĂ©s communaux.




Quelle: Fau.org